Carnet de voyage

Nécessairement, lorsque l'on ne voyage pas, on s'échappe.

Le Bucentaure et HMS Cerberus

Le Bucentaure est rattrapé par HMS Cerberus qui le surclasse, et malgré les manoeuvres du premier, le feu ennemi ne tarde pas à le démâter.

l'Astre et le Lézard

Au premier plan, l'Astre prend le large, escorté par le Lézard, pour chasser les baleiniers anglais dont le commerce fleurit dans le Pacifique.

Vue de proue

Esquisse d'une proue pour un vaisseau de 78 canons, avec l'incrustation des courbes dans la forteresse et l'emplacement du bossoir d'ancre.

HMS Cerberus 2

Vue sur la proue du HMS Cerebrus à son retour au port, la figure de proue, l'étrave et les courbes au premier plan. 

HMS Cerberus

Vue sur la hanche tribord du HMS Cerberus, s'apprêtant à rentrer en combat après avoir déployé ses canons.

Le Neptune

Vaisseau espagnol de 100 canons, reliquat des guerres napoléoniennes, Le Neptune prend lentement le départ de Cadix pour rejoindre la flotte française au large de Gibraltar.

Le Bucentaure et HMS Cerberus

Au large des colonnes d'Hercule, le Bucentaure est pris en chasse par le HMS Cerberus et tente de prendre la fuite en dépit de la vélocité accrue de son adversaire qui gagne lentement du terrain sous ses coups de semance.

Lire la suite

HMS Hunter

Pour franchir les vents de Bonne Espérance, le HMS Hunter déploie ses voiles d'appoint pour prendre l'escadre française de vitesse, et met en danger le tangage de sa structure.

L'Astre

Parti du port de Brest, l'Astre rejoint la route des Indes dans le sillage des renégats. Suivi de l'Ergot, il mène dans un premier temps sa formation sur la Route des Indes.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site